Comment le sapin de Noël géant de Toulouse est devenu la cible de la contestation sociale

Le sapin géant est gardé en permanence / © E. Foissac / FTV
Le sapin géant est gardé en permanence / © E. Foissac / FTV

Des appels à le brûler sont régulièrement lancés, lors des manifestations. L'arbre géant, nouveauté 2019 des festivités de fin d'année, est devenu un symbole. Placé sous protection. 

Par Fabrice Valery

Des cordons de policiers lors des manifs, un camion de pompiers à proximité, des vigiles 24h/24... 

Il devait s'agir d'un symbole de fêtes, sur un lieu rénové. Il est en fait, après la polémique sur son coût (financier et écologique), l'un des endroits les mieux gardés de Toulouse : installé sur les allées Jean Jaurès (futures Ramblas toulousaines), le sapin de Noël géant est devenu la cible de manifestants. Imposant un important dispositif de sécurité. 
Depuis son installation, ce sapin de 20 mètres de haut, constitué de 385 petits sapins d'1m80 accrochés sur une structure métallique, est régulièrement ciblé par certains manifestants, que ce soit lors des rassemblements contre la réforme des retraites ou le samedi, lors des manifs de Gilets jaunes.

Le sapin en torche monumentale ?

Pour des manifestants, l'objectif est même écrit noir (ou rouge) sur blanc : parvenir à mettre le feu à ce sapin géant. 

Pour les autorités, il faut donc sauver le soldat sapin. Il faut dire que dans la ville rose, traditionnellement contestataire, le symbole d'un sapin de 20 mètres transformé en torche produirait, via la caisse de résonnance des réseaux sociaux, une image désastreuse pour les uns, victorieuse pour les autres !

Le sapin, les Ramblas et tout le toutim devaient être inaugurés le vendredi 13 décembre. Inauguration reportée pour cause d'intempéries. Mais au même moment, un appel avait été lancé sur les réseaux pour perturber l'événement. 

Des intentions moins incendiaires

Certes les manifestants n'ont pas tous des intentions incendiaires à l'encontre du conifère. Le 12 décembre, lors de la mobilisation contre la réforme des retraites, des manifestants ont réussi à s'approcher de l'arbre géant avec simplement l'intention de le "redécorer" sans le détruire. 

Sapin 2019 vs Marché de Noël 2018

Lors des fêtes de fin d'année 2018, c'est le marché de Noël, sur la place du Capitole, qui semblait focaliser les manifestants Gilets jaunes du samedi. Les forces de l'ordre protégeaient l'accès à la place et repoussaient alors les manifs vers les boulevards ou la rive gauche de la Garonne. 

Cette année, c'est cette nouveauté végétale qui attire tous les regards et attise aussi les idées les plus radicales. Avec cette question : le sapin géant passera-t-il Noël ?
© E. Foissac / FTV
© E. Foissac / FTV

Sur le même sujet

Les + Lus