Covid 19 : comment se faire tester avant de prendre l'avion à l'aéroport de Toulouse et avoir le résultat en 30 minutes

L’aéroport de Toulouse-Blagnac met en place un centre de tests antigéniques à partir du jeudi 10 décembre 2020. Résultat communiqué sous 30 minutes. On vous explique tout. 
L’aéroport de Toulouse-Blagnac met en place un centre de tests antigéniques. À partir du jeudi 10 décembre 2020, l’aéroport va permettre à ses passagers  de réaliser un test antigénique avant l’embarquement. Le résultat, communiqué sous 30 minutes, doit simplifier les formalités de voyage pour le passager.

Ce centre de tests antigéniques sera accessible à tous les passagers au départ de Toulouse. Situé au rez-de-chaussée du Hall C, à proximité immédiate de l’Accueil Information, le centre sera ouvert de 10h00 à 18h00, 7 jours sur 7.

Ce centre de tests dans notre aéroport complète le dispositif sanitaire déjà déployé. En proposant ces tests, nous participons activement à la lutte contre la propagation du virus et nous facilitons le voyage de nos passagers. Ce nouveau service est un pas de plus vers les corridors sanitaires qui permettront à chacun de se déplacer en toute sérénité.

Philippe Crébassa, président du directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac


 Ce nouveau service est élaboré en partenariat avec les sociétés A Medical Connect (réalisation des tests) et Pastel Health (plateforme de réservation sur internet ). Il renforce le dispositif mis en place par la Préfecture sur le circuit Arrivées, pour les passagers en provenance des pays classés rouge par le gouvernement français. L’ouverture de ce centre de tests a été rendue possible grâce à la coordination entre l’aéroport de Toulouse-Blagnac, la Préfecture d’Occitanie, le Service Départemental d’Incendie et de Secours et l’Agence Régionale de Santé.
 

 Quelle est la procédure pour réaliser le test antigénique ?

Ensuite :  si le résultat négatif, il reçoit une attestation à présenter lors de l’embarquement. En cas de résultat positif, il lui sera demandé de reporter son voyage et de prendre contact avec son médecin traitant.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société transports aériens économie transports