Covid en Occitanie : dégradation rapide de la situation épidémique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier Marchand
Le service de réanimation du CHU de Purpan.
Le service de réanimation du CHU de Purpan. © Jean-Pierre Duntze/FTV

L'Agence régionale de santé (ARS) a publié les derniers chiffres de l'épidémie de coronavirus en Occitanie. Les indicateurs se dégradent et le taux d'incidence est en augmentation.

"La 5e vague est là", mais "nous avons de bonnes raisons de penser que cette vague n'emportera pas tout" sur son passage, a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors du compte rendu du Conseil des ministres ce mercredi 17 septembre.

Le covid-19 circule donc activement dans la plupart des régions, notamment en Occitanie. L'Agence Régionale de Santé (ARS) a publié ce mardi 16 novembre 2021 un nouveau bulletin pour faire le point sur la situation.

Le nombre de cas positif a triplé en un mois

Dans notre région, le taux d'incidence, l'indicateur de circulation virale a augmenté très fortement et rapidement ces dernières semaines. Il est actuellement de 93,9/100 000 habitants contre 64,3 la semaine précédente. Le nombre de cas positif a quasiment triplé en un mois.

Cinq départements d'Occitanie sont bien au dessus des 100 cas pour 100 000 habitants. C'est en Lozère où le taux d'incidence est le plus élevé avec 170,4/100 000 habitants.

  • Aveyron : 124,3/100 00 habitants
  • Ariège : 155,5/100 000 habitants
  • Hautes-Pyrénées : 124,3/100 000 habitants
  • Lozère : 170,4/100 000 habitants
  • Tarn-et-Garonne : 123/100 000 habitants

Le département du Tarn (73,2/100 000 habitants) et du Gard (77,9/100 000 habitants) sont les moins élevés en terme de taux d'incidence. 

En moyenne, plus de 893 cas positifs par jour ont été signalés aux équipes de l'assurance maladie. Au total, cela fait 6 253 cas du mardi 09 au lundi 15 novembre.

Depuis le 4 janvier 2021, plus de 9 millions de doses de vaccin ont été administrés en Occitanie. 79,1% de l'ensemble de la population a déjà bénéficié d'une première injection de vaccin.

L’activité hospitalière est aussi en augmentation au plan régional. Sur le tableau ci-dessous, l'évolution des hospitalisations depuis le 04 septembre 2020.

En date du mercredi 16 novembre, 590 hospitalisations sont en cours dont 112 en réanimation et soins critiques.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.