Déconfinement : les agences immobilières peuvent reprendre les visites de biens

Avec l'allègement du protocole sanitaire, les agences immobilières peuvent reprendre les visites de biens. Des visites contraintes à un protocole sanitaire strict mais qui permettent de redynamiser les ventes de maisons et d'appartements.
Cet agent immobilier doit faire respecter le protocole sanitaire lors des visites.
Cet agent immobilier doit faire respecter le protocole sanitaire lors des visites. © FTV
Depuis le second confinement, les agences immobilières ne pouvaient plus proposer les visites de biens à la vente. Pour pallier  ce manque, certaines d'entre elles avaient développé les visites virtuelles. Une technique qui permet de visiter une maison à distance. Une cliente d'une agence immobilière de Tournefeuille près de Toulouse explique :

Je suis étonnée, faire une visite à 360 degrés c'est super mais se déplacer c'est mieux pour avoir le ressenti et pouvoir se projeter.


Se déplacer sur le lieu, c'est désormais possible depuis ce samedi. Les agents ont obtenu le feu vert du gouvernement. Ils peuvent, de nouveau, proposer des visites aux futurs acheteurs. Mais attention, le protocole sanitaire est strict.

"Interdiction de toucher les poignées de portes"

Les biens à la vente ne pourront être visités que deux fois par jour maximum. Mickael Mendes, gérant d'une agence immobilière s'est déplacé ce samedi chez un jeune couple qui a mis sa maison en vente depuis 6 mois. Il lui explique le protocole sanitaire :

Il faudra aérer votre maison avant et après chaque visite. Les personnes porteront des chaussons de protection avec interdiction de toucher les poignées de portes. Port du masque, gel hydroalcoolique et distanciation obligatoire.

"Si ça peut éviter un 3ème confinement"

Les propriétaires de cette petite maison située à Tournefeuille sont confiants.

Ça ne nous gène pas du tout. Avec deux visites par jours, se ne sera pas le défilé permanent. De toute façon, c'est la seule solution pour vendre.

Mickael Mendes l'agent immobilier trouve que ce protocole sanitaire est contraignant mais il explique "Il faut respecter toutes ces mesures si on ne veut pas de 3ème confinement."

Les visites ne sont autorisées que pour les résidences principales et pas pour les biens à la location.

Le reportage de France 3 Occitanie :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier économie déconfinement société confinement santé coronavirus/covid-19