Des élus de Midi-Pyrénées dans les nouvelles instances dirigeantes du Parti Socialiste

Christophe Borgel / © AFP
Christophe Borgel / © AFP

Après le congrès de Poitiers, le Parti Socialiste a renouvelé ce week-end ses instances nationales. Sept élus de Midi-Pyrénées sont au sommet du PS. Voici leurs noms et leurs responsabilités.

Par Fabrice Valery

Le Parti Socialiste a installé ce week-end à Paris ses nouvelles instances nationales : bureau national, secrétariat national, etc. Dans ce "gouvernement" du PS on trouve quelques noms d'élus issus de la région, avec des responsabilités plus ou moins grandes. Toutes ses instances sont composées de manière savante entre les 4 motions défendues au dernier congrès de Poitiers. 

Au bureau national (73 membres), qui assure la direction du parti, on compte 5 membres issus de la région
  • Kader Arif (député de Haute-Garonne), l'ancien secrétaire d'Etat aux anciens combattants.
  • Christophe Borgel (député de la Haute-Garonne) qui garde la main sur les élections (voir plus bas)
  • Sébastien Vincini (patron de la fédération de Haute-Garonne et président du groupe PS au Conseil départemental) qui fait son entrée cette année au "BN".
  • Valérie Rabault (députée du Tarn-et-Garonne), qui, comme Sébastien Vincini, représente les fédérations départementales en tant que secrétaire fédérale du Tarn-et-Garonne.
  • Pierre Cohen (conseiller municipal et ancien maire de Toulouse), membre de droit en tant que président de la FNSER (fédération nationale des élus socialistes et républicains).
La région compte également trois secrétaires nationaux ou adjoints. Ils sont élus par le Conseil National (204 membres) pour mettre en musique la politique du PS, par thématiques : 
  • Christophe Borgel, garde son "portefeuille" des élections. Il est secrétaire national responsauble du "pôle" animation, élections et vie du parti.
  • L'Ariégeois Kamel Chibli est secrétaire national au handicap et à la lutte contre l'exclusion.
  • Enfin le Toulousain Joël Carreiras (ancien membre du cabinet de Jospin et conseiller municipal de Toulouse) est secrétaire national adjoint aux transports.

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus