Cet article date de plus de 5 ans

Des migrants trouvent refuge dans un bâtiment de l'hôpital Purpan à Toulouse

Des sans-abris ont trouvé refuge dans un pavillon désaffecté de l'hôpital Purpan à Toulouse. Au total, ils seraient 75 et dorment à même le sol dans ce bâtiment qui n'est plus utilisé depuis plus d'un an.



L'hôpital se moque-t-il de la charité ? On le saura bientôt si d'aventure la direction des hôpitaux de Toulouse décidait de faire expulser les sans abris qui ont trouvé refuge dans un bâtiment désaffecté.

Environ 75 personnes d'origine bulgare, algérienne ou syrienne se sont installées depuis quelques jours dans un pavillon abandonné de l'hôpital Purpan à Toulouse. Ces locaux inutilisés depuis plus d'un an ont encore l'électricité, le chauffage et l'eau chaude et permettent à ces migrants de ne pas passer la nuit dans la rue mais ils dorment à même le sol et certains se retouvent à 22 dans la même pièce.

Voir le reportage de Cécile Fréchinos et Vincent Albinet
durée de la vidéo: 01 min 28
Des migrants trouvent refuge dans un bâtiment de l'hôpital Purpan à Toulouse


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration sans papiers logement