Cet article date de plus de 4 ans

Deux étudiants adhérents d"En Marche!" agressés près de l'Université Toulouse-Jean Jaurès

Deux jeunes membres du mouvement En Marche! et du collectif "Les Jeunes avec Macron" auraient été physiquement et verbalement pris à partie par trois jeunes étudiants. L'agression aurait eu lieu alors qu'ils distribuaient des tracts à la sortie du métro Mirail-Université.
Emmanuel Macron en visite à Toulouse
Emmanuel Macron en visite à Toulouse © Rémy GABALDA / AFP

Selon un communiqué émanant de Mickael Nogal, le délégué d'En Marche Haute Garonne, Un étudiant et une étudiante du mouvement En Marche! et du collectif "Les Jeunes avec Macron" à Toulouse, auraient été physiquement et verbalement pris à partie par trois jeunes étudiants alors qu'ils distribuaient des tracts devant l'Université Mirail Jean Jaurés. Les faits se seraient déroulés vers 8h45 ce matin.
Les militants "d'En Marche !"auraient d'abord été molestés verbalement avant d'être violemment bousculés à l'intérieur de la station de métro, contraints par les agresseurs de quitter les lieux. Toujours selon Mickael Nogal, ces trois individus se seraient réclamés d'un syndicat étudiant d'extrême gauche.

Une plainte a été déposée à l'Hôtel de police de Toulouse.

"Je condamne avec la plus grande fermeté ces violences qui n'ont pas leur place dans notre République. J'attends que toute la lumière soit faite suite à la plainte déposée. Je demande aux organisations représentatives étudiantes de condamner de tels agissements", affirme Mickael Nogal, référent départemental d'En Marche en Haute-Garonne.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers élection présidentielle politique élections