Deux militaires blessés par arme à feu à Toulouse dans des circonstances floues

Les militaires auraient été visés rue Belloc Cité à Toulouse / © Google
Les militaires auraient été visés rue Belloc Cité à Toulouse / © Google

Deux militaires qui avaient "fait le mur" avec un autre collègue pour aller passer la soirée dans des bars ont été retrouvés blessés par des tirs de carabine. Ils disent avoir été visés par deux hommes en scooter. 

Par Fabrice Valery

Trois militaires toulousains qui avaient fait le mur pour passer la soirée dans des bars de la place Saint-Pierre à Toulouse ont été selon leurs témoignages pris pour cible par un tireur et deux ont été blessés par du plomb dans la nuit de jeudi à vendredi, a-t-on appris de source policière.

Les trois hommes ont quitté leur caserne sans autorisation et ont semble-t-il consommé beaucoup d'alcool. Ils ont pris un taxi pour rentrer à la caserne dans la nuit et ont demandé à être déposés au niveau de l'avenue de la Gloire. 

C'est sur leur trajet à pied vers leur cantonnement, rue Belloc Cité, que, selon leurs déclarations, ils auraient été pris pour cible par deux hommes en scooter armés d'un fusil de chasse. Ils auraient ensuite été frappés par plusieurs personnes.

Ils ont eux mêmes prévenus les secours. L'un des militaires a été touché par quelques impacts de plomb. L'autre présente une quinzaine d'impacts à la fesse et cinq derrière la tête. Ils ont été hospitalisés mais leurs jours ne sont pas en danger.

Selon la police, aucune trace n'a été découverte sur le lieu de l'agression. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus