• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Deux suicides en moins de 15 jours à la maison d'arrêt de Seysses près de Toulouse

La maison d'arrêt de Seysses près de Toulouse / © Lionel Bonaventure / AFP
La maison d'arrêt de Seysses près de Toulouse / © Lionel Bonaventure / AFP

Un homme de 26 ans a été retrouvé pendu le 21 avril. Sa famille a décidé de porter plainte contre X. Le 10 avril, c'est un homme de 47 ans en détention provisoire qui s'était donné la mort. 

Par Fabrice Valery

La maison d'arrêt de Seysses, au sud de Toulouse, a vécu coup sur coup, deux suicides de détenus en moins de 15 jours. Le dernier en date : celui d'un jeune homme de 26 ans, placé en quartier disciplinaire et retrouvé pendu jeudi 21 avril dernier.

Sa famille a pris un avocat et décidé de porter plainte contre X pour coups et blessures et non-assistance à personne en danger. L'homme était incarcéré depuis 2014 dans une affaire de vol avec arme, qu'il contestait en partie selon La Dépêche du Midi.

Dix jours auparavant, c'est un homme de 47 ans, en détention provisoire pour une affaire de viol qu'il contestait, qui s'était donné la mort. Son avocat avait alors indiqué vouloir engager une procédure reprochant à l'administration pénitentiaire de ne pas avoir joué son rôle de surveillance auprès de son client, psychologiquement fragile. 


Sur le même sujet

Tour de France : la 16e étape Nîmes-Nîmes

Les + Lus