Dos au mur, le TFC doit absolument battre Ajaccio

L'entraîneur du TFC Dominique Arribagé et son groupe n'ont plus le choix, il faut battre Ajaccio pour encore rêver de maintien en Ligue 1. / © MaxPPP
L'entraîneur du TFC Dominique Arribagé et son groupe n'ont plus le choix, il faut battre Ajaccio pour encore rêver de maintien en Ligue 1. / © MaxPPP

L'expression est souvent galvaudée, mais cette fois, on peut vraiment parler de match de la peur au Stadium municipal de Toulouse ce samedi soir. Le TFC reçoit Ajaccio. Une défaite à domicile serait à coup sur synonyme de descente en Ligue 2 pour le TFC.

Par Pascale Lagorce

Le TFC va une fois encore jouer un match couperet ce samedi pour le compte de la 27ème journée de Ligue 1 en recevant Ajaccio. Les Toulousains doivent absolument gagner et marquer 3 points au classement.

C’est un match entre deux équipes relégables qui jouent leur survie dans l’élite à chaque sortie. Toulouse est 19ème de la Ligue 1 avec 21 points, Ajaccio est juste devant à la 18ème place avec 27 points. Le TFC qui doit combler, pour espérer rester en Ligue 1, un retard de 8 points sur le 17ème et premier non-relégable Reims. Si mathématiquement, le maintien reste possible, sur le terrain, c’est bien différent.

La L1 tient donc ce week-end son match de la peur. La situation est périlleuse pour l'équipe de Dominique Arribagé, déjà à six points derrière les Corses. Toulouse n'a plus gagné en L1 depuis le 9 janvier, subissant depuis cinq défaites et un nul en championnat. C'est un petit peu plus vieux pour le Gazélec, puisque le dernier succès en L1 date du 20 décembre.

Il reste 12 journées à Toulouse pour sauver sa tête, un challenge qui paraît bien compliqué. Une mission quasi-impossible, même l’entraîneur Dominique Arribagé a estimé après la défaite à Montpellier (samedi dernier) qu’il faudrait réaliser des miracles. Cela dit, les statistiques parlent pour Toulouse : en 7 matchs au Stadium (à l'époque en Ligue 2), les Corses ne se sont jamais imposés à Toulouse.

Les supporters, eux ont décidé de passer à l'action de manière originale. Pas question de banderole demandant la démission de l'entraîneur, mais les fans du TFC sont appelés à venir faire la fête pendant 90 minutes avec cotillons et chapeaux pointus. Une fête disent-ils "en l'honneur de la direction du club qui se moque de nous depuis des années". Un hashtag #TFCLOL a même été lancé sur le réseau social Twitter. Il y aura donc de l'ambiance dans les tribunes ce samedi soir au Stadium de Toulouse. On verra si le TFC lui sera ou non à la fête sur le terrain.

TFC/Ajaccio c'est ce samedi 20/02/2015 à 20H au Stadium municipal de Toulouse.

Sur le même sujet

Les + Lus