Economie : l'Etat injecte 90 millions d'euros en Occitanie pour financer 450 projets

On l'appelle le plan "France relance". Sur les 100 milliards d'euros annoncés, 90 millions iront aux collectivités territoriales d'Occitanie. Objectif : relancer les commandes publiques pour financer 450 projets à court terme, afin de relancer l'activité et l'emploi dans les 13 départements.

Jean Castex avait présenté le plan "France Relance" de 100 Milliards d'Euros le 3 septembre. 90 M€ vont soutenir les commandes publiques en Occitanie.
Jean Castex avait présenté le plan "France Relance" de 100 Milliards d'Euros le 3 septembre. 90 M€ vont soutenir les commandes publiques en Occitanie. © Arnaud Journois / MaxPPP
Le plan "France Relance", c'est un total de 100 milliards d'euros annoncés par le 1er ministre Jean Castex le 3 septembre dernier.
Et sur cette somme, 90 millions d'euros vont être injectés par l'Etat en Occitanie pour relancer l'activité économique et sortir de la crise provoquée par la Covid-19 et les 2 mois de confinement au printemps.
Cet argent distribué par le gouvernement doit venir abonder et compléter des subventions déjà votées par les conseils régional et départemental et des communautés de communes. Très concrètement donc, en Occitanie, les 90 M€ d’aide de l’État permettront au total un financement de près de 400 M€ pour soutenir 450 projets de toutes tailles.
Concrètement, ces 90 millions seront répartis dans 3 directions principales d'investissement :Au total 315 acteurs seront concernés dans les territoires : associations, communes, communautés de communes, communautés d’agglomération, syndicats mixtes, conseils départementaux, conseil régional.

De 3000 euros à 3 millions

Parmi ces 450 projets, les montants financés sont d'une extrême diversité :On peut également répartir ces projets selon le type de collectivités qui en auront la maîtrise d'ouvrage.

Accroître le rayonnement de la Région

Ainsi 15 M€ iront à des projets de dimension régionale, principalement dans le domaine de l'enseignement supérieur, avec une vocation à élargir leur impact - et donc leur intérêt - au-delà des frontières d'Occitanie.
Par exemple à Auch (Gers) la région apportera 1M€ pour la réhabilitation et l’agrandissement de la « caserne d’Espagne » : cela permettra de créer un nouvel institut regroupant l'IFAS (Institut de formation d’aides soignants) et l'IFSI (Institut de formation en soins infirmiers).

La plus grosse part pour les départements

A l'échelon des 13 départements, 50 M€ seront injectés dans des projets des 3 domaines cités plus haut :
Le centre historique de Villeneuve-les-Avignon (Gard) va bénéficier d'un vaste plan de réhabilitation.
Le centre historique de Villeneuve-les-Avignon (Gard) va bénéficier d'un vaste plan de réhabilitation. © MaxPPP

"France relance" agira également au plus près de la vie quotidienne des habitants, à l'échelon communal :Des projets innovants et à dimension écologique et environnementale recevront aussi un coup de pouce appréciable pour passer de la conception à la réalisation concrète : c'est ainsi que la région Occitanie apportera 2,25M€ au projet de barge de dragage des ports, qui sera le premier navire propulsé à l’hydrogène en Méditerranée.
Tous ces fonds seront débloqués d'ici la fin de l'année, à charge pour les maîtres d'oeuvres de ces 450 projets de lancer les chantiers dans le courant de l'année 2021.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 société déconfinement économie entreprises