Faut-il limiter la vitesse à 70 km/h sur la rocade toulousaine ?

Rouler à 70 km/h sur la rocade toulousaine, comme c'est maintenant le cas sur le périphérique parisien, serait-il efficace pour lutter contre la pollution et pour désengorger la 6eme ville la plus embouteillée de France ? Quelques éléments de réponses.

Photo d'archive
Photo d'archive © Pascale Conte / France 3 Midi-Pyrénées
Sur l'ensemble du périphérique toulousain, d'une longueur de 35 kilomètres, la vitesse est limitée à 90 km/h pour les voitures et 80 km/h pour les camions.

Initialement ces vitesses étaient limitées respectivement à 110 km/h et 90 km/h. A l'été 2006, les véhicules ont du réduire leur vitesse de 20 km/h. La municipalité et la préfecture, conjointement avec l'observatoire de l'air en Midi-Pyrénées (ORAMIP), avaient mis en placecette abaissement pour obtenir une baisse des émissions de gaz d'échappement et de particules polluantes produits par les véhicules. Reconduite pour l'été 2007, cette décision a finalement été transformée en limitation permanente le 4 octobre 2007.

Les résultats avaient montré une baisse de 10 % de l'émission des gazs à effet de serre et un recul de 20 % des accidents.

Aujourd'hui, Toulouse est la 6eme ville de France la plus saturée ? Une nouvelle baisse de 20 km/h est-elle souhaitable ? Quelques éléments de réponse en vidéo.
durée de la vidéo: 01 min 34
70 km/h sur la rocade toulousaine ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports environnement