Des femmes de policiers mobilisées en ce 1er mai

Le mouvement des femmes des forces de l'ordre en colère était dans les rues de Toulouse, en ce 1er mai 2017. Une distribution de muguet pour dénoncer des conditions de travail de plus en plus difficiles. 

Du muguet pour soutenir leurs maris policiers.
Du muguet pour soutenir leurs maris policiers. © France 3 Occitanie
Elles ont peur pour leurs maris et demandent le soutien de la population.

Lundi 1er mai, des membres du mouvement Femmes des forces de l'ordre ont distribué du muguet aux passants, dans les rues de Toulouse. 
Un sympole pour dénoncer des conditions de travail qui se dégradent : heures supplémentaires en forte augmentation, risques physiques de plus en plus importants... 

Les femmes de policiers, elles, attendent un peu de soutien de la part de la population et de la hiérarchie.

Le mouvement Femmes des forces de l'ordre, né après l'affaire de Théo, compte 8 000 personnes en France. Il souhaite se structurer en association et, éventuellement,  organiser des manifestations.

Voir le reportage à Toulouse de Christophe Romain et Frédéric Desse, de France 3 Occitanie :

durée de la vidéo: 01 min 55
Mobilisation des femmes des forces de l'ordre

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité social économie