FOOTBALL. La première victoire à domicile depuis 5 mois pour Toulouse en Ligue 1 qui bat Lille et qui se rassure

Depuis des mois malgré de bons matchs en coupe d'Europe et une victoire au Stadium face à Liverpool, le Toulouse Football club n'avait plus gagné chez lui en championnat. Le déclic s'est produit ce dimanche avec une victoire 3-1 face au LOSC. Une victoire importante dans la course au maintien.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Mené au score à la pause, Toulouse s'est déchaîné en seconde période pour s'offrir sa première victoire à domicile depuis près de cinq mois face à Lille (3-1) dimanche à l'occasion de la 23e journée de L1.Dans un Stadium qui n'avait plus connu une telle joie, en championnat, depuis le 1er octobre 2023 et un succès face à Metz (3-0), les Toulousains se sont quant à eux offert une précieuse bouffée d'oxygène dans la course au maintien. En parvenant enfin à enchaîner deux succès en L1 pour la première fois de la saison, après sa victoire à Monaco (2-1) lors de la précédente journée, le TFC (11e) compte désormais quatre points d'avance sur le barragiste Lorient. Trois jours seulement après leur élimination en barrage de la Ligue Europa malgré une belle prestation ici même face aux Portugais de Benfica (0-0, 1-2 à l'aller), les Toulousains, avec une équipe très remaniée au coup d'envoi, n'ont pourtant pas vraiment existé en première mi-temps. Dominé par le LOSC, qui avait déjà mis à rude épreuve Guillaume Restes sur une frappe de Yazici (12) puis frôlé le poteau par Ounas (18), le TFC a finalement craqué juste avant le repos sur un bel enchaînement de l'Islandais Haraldsson (0-1,
45e).

Lille a cédé en 17 minutes

Les entrées en jeu dès le retour des vestiaires des habituels titulaires, Gboho, Sierro et Dallinga, ont immédiatement porté leurs fruits puisque le jeune Mawissa a égalisé sur corner sur la première opportunité des Toulousains (1-1, 49e). Mis sous pression et soudainement très fébriles, les Lillois se sont d'abord fait très peur sur une frappe de Dallinga (56) puis une tête de Nicolaisen (59) avant de céder sur un penalty de Sierro consécutif à une faute de l'intenable Gboho (2-1, 59e). Ce dernier, arrivé cet hiver en provenance du Cercle Bruges, s'est de nouveau illustré six minutes plus tard en délivrant une superbe passe décisive pour le huitième but de Dallinga cette saison en L1. Sonnés, les Lillois n'ont jamais été en mesure de se relever de ses dix-sept minutes fatales.

Lors de la prochaine journée, le TFC devra confirmer son regain de forme en accueillant Nice, une autre équipe en lice pour une qualification européenne.