• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : les conducteurs de deux-roues motorisés particulièrement touchés par la mortalité routière

Les deux-roues motorisés constituent une catégorie particulièrement vulnérable parmi les usagers de la route. / © Jean-Luc Flémal/MaxPPP
Les deux-roues motorisés constituent une catégorie particulièrement vulnérable parmi les usagers de la route. / © Jean-Luc Flémal/MaxPPP

La Préfecture de Haute-Garonne annonce une sur-représentation de la mortalité routière des deux-roues motorisés au premier trimestre de l’année 2019 dans le département. Il sont "l’un des axes prioritaires de travail afin de lutter contre l’insécurité routière dans le département".

Par Marie Martin

Les chiffres - provisoires - de la mortalité routière enregistrée depuis le début de l’année 2019 font état d’un bilan de 12 tués dont 7 sont des deux-roues motorisés, sur les routes de Haute-Garonne.
C'est plus de 50 % des tués sur les routes. Une sur-mortalité des conducteurs de deux-roues que souligne la Préfecture de ce département. "Le nombre de conducteurs de deux-roues motorisés ayant perdu la vie sur les routes du département s’approche aujourd’hui du total annuel atteint de chacune des 3 dernières années", précise le communiqué de la Préfecture.

Ce bilan très lourd rappelle l'urgence pour les automobilistes à faire preuve d’une prudence permanente. Les usagers de deux-roues motorisés constituent une catégorie particulièrement vulnérable parmi les usagers de la route, rappelle le préfet de Haute-Garonne. Aussi, dans son document général d’orientation (DGO) de sécurité routière 2018-2022, la Haute-Garonne a identifié « les deux-roues motorisés » comme l’un des axes prioritaires de travail afin de lutter contre l’insécurité routière dans le département.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : 4 militants pour le droit des migrants devant le tribunal de police

Les + Lus