Haute-Garonne : la campagne des Restos du Coeur reprend, les bénévoles sont toujours activement recherchés

Publié le
Écrit par Christine Ravier
La 37ème campagne des Restos du Coeur vient de débuter en Haute-Garonne, les distributions de produits alimentaires ont repris ce lundi 22 novembre.
La 37ème campagne des Restos du Coeur vient de débuter en Haute-Garonne, les distributions de produits alimentaires ont repris ce lundi 22 novembre. © DENISE ROSSANO / MAXPPP

La campagne d'hiver des Restos du Coeur a repris ce lundi 22 novembre en Haute-Garonne. L'association reprend les distributions de repas après 3 semaines d'arrêt et cherche toujours des bénévoles.

La crise du COVID-19 a aggravé la situation des plus précaires. Lors de leur dernière campagne annuelle, les Restos du Coeur ont accueilli 1,2 million de personnes, dont 850 000 pendant la période d’hiver. En Haute-Garonne, 9.000 familles l'ont été mais dans le département, le chiffre est stable. 1.500 bénévoles y sont mobilisés pour cette 37ème campagne.

"Mais nous avons toujours besoin de bénévoles, explique Isabelle Barthe, la présidente de l'association, notamment pour les distributions de repas qui ont lieu tous les week-end de l'année dans la rue. Chaque soir, trois équipes différentes se relaient aux Minimes, chemin du Raisin derrière la gare mais aussi au restaurant Jules-Julien, avenue de Rangueil".

Opération "paquet cadeau"

Les Restos anticipent également l'opération "paquet cadeau" de décembre qui consiste à confectionner les paquets dans les magasins en échange d'un don. Elle prévoit aussi la grande collecte nationale qui aura lieu en mars et mobilise un grand nombre de personnes.

"Nous recherchons aussi des gens pour les distributions de repas aux étudiants le samedi matin, poursuit Isabelle Barthe. Elles ont lieu sur deux sites distincts à Toulouse : route de Revel et aux Arènes. Et bien sûr, nous avons besoin de monde pour les travaux administratifs (comptabilité, classement...) et à l'entrepôt pour du rangement et du tri. Il n'y a pas que la distribution alimentaire".

Distribution qui va avoir lieu toute l'année puisque la fermeture de la distribution alimentaire pour trois semaines, telle qu'elle a eu lieu cette année est révolue.

Plus de distribution dans la rue

Au plan national, les responsables de l'association ont constaté que malgré la reprise économique, la situation des plus précaires s’est aggravée : 53% des personnes accueillies ont déclaré avoir connu une perte de ressources liée à la crise, 15 % ont déclaré être venu du fait de la crise.

"Nos activités de distribution dans la rue ont augmenté de 25% depuis deux ans, avec 2,1 millions de contacts annuels, mentionne le communiqué de l'association. Nous constatons d’ailleurs une dégradation de la santé physique et mentale des personnes accueillies. La situation des jeunes et des familles monoparentales est particulièrement alarmante. 50 % des personnes que nous aidons ont moins de 25 ans et 40 % sont mineures. L’an dernier, nous avons par ailleurs soutenu les familles de 59 000 bébés de moins de 18 mois".

"La reproduction de la pauvreté"

 

L'association appelle à lutter contre "la reproduction de la pauvreté" et à agir pour l’avenir : lutter contre l’isolement et la fracture numérique, renforcer la qualité et la diversité alimentaires. Pour les Restos du Coeur, l’Etat doit s’engager à améliorer la gestion du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), "sauvé jusqu’en 2027, mais qui doit permettre d’assurer une plus grande diversité de produits"

En Haute-Garonne, les Restos du Coeur ont 37 centres de distribution, rappelle la présidente qui précise que l'association distribue 6 repas par semaine et par personne. Les personnes à la rue peuvent recevoir à Toulouse un repas complet cuisiné tous les soirs. Repas préparé au siège des Restos à Lalande par un chantier d'insertion. 5 à 600 repas sont ainsi délivrés chaque soir. 

La crise a accentué l’isolement des plus démunis. Les Restos réaffirment dans ce contexte leurs valeurs qui sont l'accueil inconditionnel, l’absence de jugement de la personne qui demande une aide personnalisée, ainsi que la gratuité de l’aide. Pour participer à cet élan de solidarité et devenir bénévole, il suffit d'écrire aux Restos : ad31.benevolat@restosducoeur.org.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.