Haute-Garonne : une mère et sa fille tuées dans un grave accident de la route à Bourg-Saint-Bernard en Lauragais

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.D
(image d'illustration)
(image d'illustration) © MaxPPP / Vincent Voegtlin

Deux femmes ont trouvé la mort dans une violente collision sur la commune de Bourg-Saint-Bernard, en Haute-Garonne, le 24 août. Une fillette de 11 ans était également à bord du véhicule. Son pronostic vital n'est plus engagé. L'homme qui a percuté leur véhicule n'avait pas le permis de conduire.

Une mère et sa fille ont trouvé la mort le 24 août dans une collision sur la commune de Bourg-Saint-Bernard, aux confins de la Haute-Garonne et du Tarn. Le drame s'est produit sur la M.826, appelée aussi route de Castres.

Le choc frontal a été violent. Un Touran a percuté leur Ford Fiesta.

Les pompiers ont été alertés vers 20 heures, mardi. Une équipe du Smur 31, quatre ambulances et deux véhicules de désincarcération ont été mobilisés.

Les 2 femmes décédées à l'arrivée des secours

À leur arrivée, les secours n'ont pu que constater le décès de deux femmes : la conductrice de la Ford Fiesta, âgée de 47 ans et domiciliée dans le secteur de Villefranche-de-Lauragais, et sa fille de 13 ans qui était à ses côtés à bord du véhicule. Sur le siège arrière se trouvait une autre jeune fille, âgée de 11 ans, la soeur de la victime décédée.

Souffrant de traumatismes et multiples blessures, elle a été évacuée vers l’hôpital des enfants, à Purpan, en urgence absolue. Les gendarmes ont par la suite indiqué que son pronostic vital n’était plus engagé.

Un chauffard sans permis

Dans le second véhicule impliqué dans la collision, un homme de 36 ans au volant d’un Volkswagen Touran. Il aurait perdu le contrôle de sa voiture à la sortie d’une courbe, avant de percuter de plein fouet le véhicule qui arrivait en sens opposé. L’homme souffre de différentes blessures. Il est resté conscient lors de son évacuation vers l’hôpital Purpan, à Toulouse.

Une enquête est en cours pour déterminer les causes exactes du drame. On sait d’ores et déjà que la conducteur du Touran n’avait pas de permis de conduire et qu’il est connu de la justice pour différentes infractions, notamment usage de stupéfiants. Une vitesse excessive sur cette route départementale sinueuse pourrait par ailleurs être à l’origine de l’accident.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.