Haute-Garonne : vitesses abaissées de 20 km/heure dans tout le département en raison d'un épisode de pollution

Vendredi 22 février 2019, la Préfecture de la Haute-Garonne annonce un épisode de pollution atmosphérique important. Conséquence : les vitesses maximales sont abaissées de 20 km/heure sur toutes les routes du département, et ce jusqu'à samedi. 

Sur le périphérique toulousain, la vitesse autorisée est donc de 70 km/heure, jusqu'au samedi 23 février.
Sur le périphérique toulousain, la vitesse autorisée est donc de 70 km/heure, jusqu'au samedi 23 février. © Philippe Juste/MaxPPP
Attention sur les routes de la région toulousaine vendredi et samedi 22 et 23 février 2019 : en plus des départs en vacances pour la zone C, les vitesses maximales autorisées sur toutes les routes du département de la Haute-Garonne sont abaissées de 20 km/heure.

En cause, un épisode de pollution atmosphérique important : le seuil d'alerte a été dépassé. Et les conditions météorologiques des prochaines heures ne devraient pas permettre la dissipation des polluants. 

Face à cette situation, le préfet de la Haute-Garonne a donc pris une série de mesures : l'abaissement des vitesses sur les routes, donc, mais aussi l'interdiction de l'écobuage agricole et le report d'opérations industrielles polluantes. 

Sans caractère obligatoire, il est également recommandé de limiter ses déplacements en voiture, de privilégier le covoiturage, d'éviter d'allumer des feux d'agrément et de reporter les travaux d'entretien avec des outils non-électriques.

Quant aux personnes sensibles, elles sont invitées à ne pas pratiquer d'activités physiques et sportives intenses. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société circulation économie transports