Cet article date de plus de 4 ans

L'hôpital de Toulouse cherche des patients pour une étude sur la mobilité des personnes âgées

Le gérontopôle de l'hôpital de Toulouse participe à une étude européenne sur la mobilité des personnes âgées. Le centre toulousain recherche 150 personnes de plus de 70 ans pour étudier l'évolution de leur masse musculaire sur une période de deux ans.
© MAXPPP
Le gérontopôle de Toulouse cherche 150 personnes âgées de plus de 70 ans. L'objectif de cette étude européenne est de trouver comment refabriquer du muscle et conserver la mobilité chez les personnes âgées.

L'étude s'appelle Sprintt mais pas question de se précipiter, il s'agit plutôt d'un travail au long cours sur la mobilité des personnes âgées. 
Sprintt signifie en réalité Sarcopenia and Physical fRailty IN older people: multi-componenT Treatment strategies. En clair, quelles stratégies mettre en place chez les personnes âgées fragiles physiquement et atteintes de Sarcopénie.

Qu'est ce que la sarcopénie ?

Quand on vieillit on perd de la masse musculaire, cela s'appelle la sarcopénie et c'est une maladie désormais reconnue depuis un an.

Quels objectifs ?

L'objectif de cette étude européenne est de trouver quelles solutions mettre en place pour refabriquer du muscle et conserver ainsi la mobilité chez les personnes âgées. La durée de ce travail sur deux ans permettra aussi de voir si l'efficacité du programme est efficace à long terme.

Le programme

Le programme prévoit des ateliers d’activités physiques adaptées et personnalisées et des conseils nutritionnels. L’objectif est d’augmenter le temps d’activité physique du participant à au moins 150 minutes par semaine (selon les recommandations de l’OMS destinées aux
personnes âgées). 

Quel est le profil recherché ?


Les candidats à cette étude peuvent contacter Agathe Milhet par téléphone au 05 61 77 71 15 ou par mail : milhet.a@chu-toulouse






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société génération senior recherche sciences sorties et loisirs