L'assistant d'éducation condamné pour avoir demandé à une élève de lui envoyer des "nudes"

Un assistant d'éducation dans un collège de Colomiers près de Toulouse (Haute-Garonne), se faisait envoyer des photos dénudées par une élève âgée de 13 ans. Il a été condamné à un an de prison avec sursis probatoire incluant une obligation de soins ainsi que l'inscription de la condamnation au casier judiciaire.

Il lui demandait de lui faire parvenir des "nudes". Autrement dit des photos dénudées. Selon la Dépêche du midi, un assistant d'éducation a été condamné pour "corruption de mineur de 15 ans" et "propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans par un majeur usant d'un moyen de communication électronique".

L'homme de 23 ans a été dénoncé par plusieurs élèves qui se plaignaient de son comportement déplacé. L'une d'entre elles, âgée de 13 ans et scolarisée en classe de troisième, était particulièrement visée. Sur les réseaux sociaux, au fil de leurs conversations, l'adulte se montrait de plus en plus entreprenant avec la jeune fille. Rapidement, le jeu a viré vers des "nudes", c'est-à-dire l'envoi de photos dénudées de la part des deux protagonistes.

Plus d'activité avec les mineurs 

Une fois les faits dénoncés, l'homme a été interpellé et n'a jamais nié les faits. Durant son procès, il a expliqué, selon le journal local, qu'à l'époque des faits, il traversait des difficultés dans son couple et trouvait une forme de réconfort au travers de ces conversations. 

Il a été condamné à un an de prison avec sursis probatoire incluant une obligation de soins ainsi que l'inscription de la condamnation au casier judiciaire, pour "corruption de mineur de 15 ans" et "propositions sexuelles faites à un mineur de 15 ans par un majeur usant d'un moyen de communication électronique".