Cet article date de plus de 7 ans

La Gay Pride de Toulouse sous le signe de l’ouverture à la procréation médicalement assistée

Après une année historique où la France est devenue le 14ème pays à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, la Marche des Fiertés à Toulouse affiche le slogan "aller au bout de l'égalité". 

La Marche des Fiertés a lieu chaque année à Toulouse depuis 19 ans (archives juin 2008)
La Marche des Fiertés a lieu chaque année à Toulouse depuis 19 ans (archives juin 2008) © MaxPPP / Frédéric Charmeux
Cet après-midi, au moment où la place du Capitole se teintera aux couleurs arc-en-ciel, là où sera donné le départ de la 19ème édition Marche des Fiertés, le maire de Toulouse unira Eloïse et Zoé salle des Illustres, premières mariées toulousaines depuis la promulgation de la loi du mariage pour tous. C'est donc une journée doublement festive pour l'association Arc-En-Ciel qui fédère 20 associations Lesbiennes, Gay, Bi et Trans (LGBT) de la région Midi-Pyrénées et qui se sont données pour but de lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre. En 2012, 20 000 personnes avaient défilé à Toulouse avec musique et en couleur.

Cette année, le mot d'ordre de l'association est "aller au bout de l'égalité". Après l'entrée en vigueur de la loi, Arc-en-ciel milite pour deux autres idées : "l’ouverture de la Procréation Médicalement Assistée aux couples de femmes et enfin, l’accès au changement d’état civil pour les personnes trans, pour avoir des papiers correspondants à leur identité".

Programme de la Marche des Fiertés
L'origine de la Gay Pride
Après les émeutes de Christopher Street (New York) en juin 1969 où la police fait une descente musclée et réprime les clients des bars gays de Greenwich Village, les militants gays de New York organisent une marche, un an plus tard, pour commémorer l’événement. ce sera la première Gay Pride. En France, c’est à partir de 1971 qu’un mouvement homosexuel militant se constitue en France. Il faudra attendre 1977 pour que s'organise à Paris la première manifestation homosexuelle indépendante, de la place de la République à la place des Fêtes, en réaction à l’appel d’Anita Bryant.



Pour se renseigner à Toulouse
L'Espace des diversités et de la laïcité rue d'Aubuisson accueille le Centre LGBT (communauté Lesbienne, Gay, Bi et Trans) ainsi que la Mission égalité, un Point Info Mairie et les ateliers couture du Théâtre du Capitole. L'espace accueille également les réunions de l'Observatoire des discriminations, du Conseil des résidents étrangers (CoTRE), de la Commission extra-municipale Égalité Femmes-Hommes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société mariage pour tous