• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le chauffard responsable présumé de la mort du rappeur toulousain DF Mr Chill interpellé en Espagne

La fresque du faubourg Bonnefoy / © Corinne Lebrave / France 3 Midi-Pyrénées
La fresque du faubourg Bonnefoy / © Corinne Lebrave / France 3 Midi-Pyrénées

Un automobiliste de 28 ans soupçonné d'avoir mortellement renversé le 3 novembre 2013 le rappeur toulousain Arthur Maillard , alias DF Mr Chill, avant de prendre la fuite, a été interpellé en Espagne et transféré à Toulouse où il a été mis en examen et écroué.

Par VA.

L'enquête sur la mort d'Arthur Maillard, le jeune rappeur de 26 ans renversé par un automobiliste qui avait pris la fuite au petit matin du dimanche 3 novembre 2013, connaît une importante progression grâce à l'interpellation en Espagne du principal suspect qui faisait depuis presque 2 ans l'objet d'un mandat d'arrêt européen, a-t-on appris de source judiciaire.

Le mis en cause est un homme de 28 ans. Il a été remis aux autorités françaises par l'Espagne, puis mis en examen par un juge toulousain jeudi dernier pour "homicide involontaire" et "délit de fuite" et écroué.

Il est soupçonné d'avoir renversé le rappeur à Toulouse alors que ce dernier rentrait chez lui vers 7 heures du matin en empruntant un passage piéton du faubourg Bonnefoy. La victime avait été projetée à plusieurs dizaines de mètres par une BMW de couleur sombre qui avait pris la fuite. Une information judiciaire avait alors été ouverte. Deux hommes de 31 et 33 ans avaient été écroués en novembre 2013, mais le parquet avait précisé que d'autres individus étaient recherchés.

Le chauffard présumé encourt 7 années de prison.

La mort du rappeur Arthur Maillard, artiste de la scène toulousaine connu sous le pseudonyme de DF Mr Chill, avait suscité un vif émoi. 3 Une fresque avait notamment été peinte Faubourg Bonnefoy à l'endroit où le jeune homme avait été fauché. Des concerts avaient également eu lieu à Toulouse pour lui rendre hommage. 

Sur le même sujet

Aude : la Fondation de France au secours des maraîchers et des horticulteurs victimes des inondations du 15 octobre 2018

Les + Lus