• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Conseil Général de la Haute-Garonne s'oppose à la privatisation de l'aéroport de Toulouse-Blagnac

La résolution a été votée à l'unanimité / © MaxPPP
La résolution a été votée à l'unanimité / © MaxPPP

L'opposition à la privatisation de l'aéroport a été votée ce vendredi à l'unanimité par l'Assemblée Départementale en séance publique. L'assemblée confirme ainsi les positions qu'avaient prises personnellement le président Izard il y a quelques jours.

Par Michel Pech

Dans sa résolution, l'Assemblée refuse de laisser par un pacte d'actionnaires toute décision au gestionnaire privé minoritaire.
Elle évoque également les aides financières versées aux riverains au titre du "Plan de Gêne Sonore", aides qui devraient exploser si le trafic était multiplié par trois comme le souhaitent les gestionnaires privés.
Le Conseil général insiste sur le maintien nécessaire de la place de l'industrie aéronautique dans la structure portuaire.

"En conséquence, peut-on lire dans la résolution, le Conseil Général renouvelle son entier soutien aux riverains et associations dans leur légitime opposition à ce projet disproportionné".

Cette résolution a été transmise au Premier Ministre et à M. le Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.


Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus