• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le meurtre horrible d'Eva : les principaux suspects changent de scénario devant les juges

Le corps avait été retrouvé le 4 août / © Maxppp
Le corps avait été retrouvé le 4 août / © Maxppp

Suspectés d'avoir frappé à mort une jeune fille et d'avoir tenté de faire disparaître le corps dans de l'acide, les deux étudiants interpellés sont revenus sur leurs premières déclarations. Ils évoquent maintenant une tentative de cambriolage, ce qui ne change rien à l'horreur de l'acte.

Par Michel Pech

Devant les deux juges d'instruction, les deux étudiants n'évoquent plus un règlement de compte pour dette de drogue impayée, une "punition" commanditée par un troisième personnage, Guillaume "Le chinois".

Aujourd'hui, c'est la thèse du vol qui est mise en avant 
Taha et Zakarya sont polytoxicomanes et dealers. Leur consommation augmentant et leurs affaires périclitant, ils décident de cambrioler Eva Bourseau, elle-même consommatrice de drogue et revendeuse. 
Dans l'appartement de la victime, ils fument pendant près de 4h de l'atropine, une drogue aux effets desinhibants. Ils repartent puis reviennent mais cette fois, Eva est là. Et l'horreur commence.

Ils veulent reproduire une série américaine
Frappée à coup de poing américain et de pied de biche, la jeune fille décèdera. Les deux hommes tenteront alors de faire disparaître le corps selon le scénario de la série américaine "Breaking Bad". Ils l'enferment dans une malle et l'immergent dans de l'acide. 

Simple cambriolage ou dette de drogue, le processus du meurtre reste horrible
Citée par "La Dépêche du Midi", Maître Tiffany Dhuiege qui défend les intérêts de la famille d'Eva a déclaré : "Peu importent leurs explications. Le mobile ne change rien à l'horreur du crime qu'ils ont commis". 
Suite enquête meurtre Eva



A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan - le ministre de la Culture en visite au festival Visa pour l'image

Les + Lus