• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les sinistrés de Borderouge devront attendre 6 mois avant de retourner chez eux

La résidence Origami dans laquelle a eu lieu le sinistre / © Catherine Monnier France 3 Midi-Pyrénées
La résidence Origami dans laquelle a eu lieu le sinistre / © Catherine Monnier France 3 Midi-Pyrénées

Après l'incendie qui s'était déclaré dans le parking de leur immeuble, les 47 familles qui avaient dû être évacuées devront attendre la fin des travaux pour réaménager. Ces travaux devraient durer de 6 mois à un an.

Par R.O.

Le sinistre a eu plus de conséquences matérielles que prévues sur la structure même de l'immeuble qui a été fragilisée. Les travaux de réfection et de sécurisation seront très lourds. Ils devraient durer de 6 mois à un an. Les 47 familles ne pourront pas retourner chez elles d'ici là.

Le dimanche 9 février 2013, un véhicule garé dans le sous-sol d'un immeuble de la rue Bertran  dans le quartier Borderouge de Toulouse, a été la proie des flammes. Le feu s'est propagé à 7 autres véhicules. Une canalisation d'eau a explosé. Les dégâts des eaux plus la fumée qui a noirci tous les appartements de l'immeuble ont provoqué l'évacuation des 47 familles qui ont été provisoirement relogées. Un provisoire qui devrait durer plus longtemps que prévu. La résidence "Origami" est propriété de "Promologis", un bailleur social.

Vidéo : le reportage de Catherine Monnier et Frédéric Desse
Les sinistrés de Borderouge

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus