Ligue 1 : après sa défaite contre Rennes , Toulouse recule à la 13ème place

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech .

Face à des Toulousains valeureux mais inefficaces, Rennes est allé chercher samedi sa troisième victoire consécutive (3-1), lors de la 4e journée de Ligue

Toulouse recule à la 13e place avec 4 points.

Positionné cette fois en 3-4-3, après le 5-4-1 ultra défensif de la semaine dernière à Lyon (2-1), Rennes a d'emblée essayé d'afficher davantage de prétentions offensives.



Ouverture du score rapide par Martin Braithwaite.

Après une perte de balle de Mexer, l'attaquant toulousain se trouvait à la réception d'un centre d'Adrien Regattin au premier poteau (0-1, 5e).

Le rythme du premier quart d'heure restait assez élevé et les Rennais prenaient l'ascendant dans le jeu et parvenaient à égaliser en mettant la pression sur la défense occitane.

Ludovic Baal débordait côté gauche et centrait pour Giovanni Sio, mais le gardien toulousain manquait son intervention et boxait le ballon sur son coéquipier Steeve Yago qui marquait contre son camp (1-1, 17e).

Les deux équipes se sont ensuite rendues coup pour coup, Braithwaite frappant sur Costil à la 20e minute avant que Syvlain Armand ne manque de peu le cadre sur une puissante frappe lointaine à la 30e.

Mais c'est finalement l'entrée en jeu de Paul-Georges Ntep, absent depuis juillet suite à une fracture de fatigue, qui a fait basculer le match.

Alors que Rennes commençait à bafouiller son football, son dynamisme réveillait les Rouge et Noir.



Pénalty

Il a été, d'une déviation de la tête vers Sio, à l'origine d'un penalty, après que le gardien toulousain eut fauché l'attaquant rennais.

Le capitaine Armand ne se privait pas de transformer cette opportunité en deux temps (2-1, 67e).

Et c'est encore Ntep, à la suite d'un nouveau festival côté gauche qui offrait à Sio un caviar pour clore la marque (3-1, 90+1).





Vidéo : le récit de Patrick Champagnac

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité