Loyer du Stadium : un accord trouvé entre le TFC et Toulouse Métropole

Jean-Luc Moudenc a indiqué mercredi qu'un accord avait été trouvé entre le club et la métropole sur le montant de la redevance pour occuper le Stadium. C'est un point de profond désaccord entre le président du TFC et le maire de Toulouse. 
© Ville de Toulouse
A partir de 2020, le Toulouse Football Club ne paiera plus seulement 9 800 euros à la métropole de Toulouse à chaque fois qu'il utilise le Stadium. Le club et la Métropole étaient en discussion depuis des mois au sujet de la nouvelle convention : Jean-Luc Moudenc a annoncé ce mercredi devant quelques journalistes qu'un accord avait été trouvé entre les deux parties, sans toutefois révéler le montant du nouveau loyer. 

La métropole avait proposé, d'après Olivier Sadran cité par La Tribune, un loyer multiplié par 15. Le nouveau montant va donc se situer à mi chemin entre les deux propositions. "De toute façon, la redevance va augmenter au profit de la collectivité" a indiqué Jean-Luc Moudenc. Il a rappelé que le montant du loyer était "le plus faible de Ligue 1 et que même des clubs de Ligue 2 payent plus cher". 

La nouvelle convention prévoit aussi une adaptation du loyer en cas... de descente du club en Ligue 2.

Enfin, le dossier du naming du Stadium (l'apposition du nom d'un sponsor à celui du stade moyennant redevance) n'est toujours pas refermé : les deux parties, Métropole et TFC se sont engagés à chercher chacun de son côté. Mais pour le moment, selon Jean-Luc Moudenc, il n'y a pas de candidat. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tfc football sport ligue 1