La ministre de la Justice Nicole Belloubet ne sera pas candidate aux municipales à Toulouse

Nicole Belloubet / © MaxPPP
Nicole Belloubet / © MaxPPP

Sans surprise, la Garde des Sceaux a affirmé mardi qu'elle ne se porterait pas candidate aux municipales de 2020 dans la ville où elle a déjà été première adjointe du maire PS en 2008. 

Par FV avec AFP

La ministre de la Justice Nicole Belloubet n'est "pas candidate aux élections municipales à Toulouse" en 2020, a-t-elle affirmé mardi, alors que La République en marche pourrait choisir de soutenir le maire sortant Jean-Luc Moudenc.

Je vais être très claire : je ne suis pas candidate aux élections municipales à Toulouse


"Je voudrais avant tout réussir le travail que j'entreprends ici" en tant que Garde des Sceaux, a précisé Mme Belloubet, en soulignant l'important du "temps long" lorsque l'on est "détenteur d'un portefeuille ministériel".

Autrefois adjointe de l'ancien maire socialiste Pierre Cohen, Mme Belloubet est citée par certains marcheurs toulousains comme candidate potentielle en 2020, sous la bannière LREM. Cependant, l'exécutif semble vouloir tendre la main au maire sortant (LR) Jean-Luc Moudenc, proche d'Edouard Philippe et jugé Macron-compatible.

En visite la semaine passée en Haute-Garonne, le Premier ministre a multiplié les démonstrations d'amitié envers M. Moudenc. Ce dernier avait pour sa part indiqué qu'il accueillerait un éventuel soutien de LREM "avec naturel", en soulignant qu'il avait "déjà dans (s)a majorité quatre élus de La République en marche".

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus