Mise en examen “pour viols et agression sexuelle” d'un ancien élu de la mairie de Toulouse

Frédéric Brasilès / © FTV
Frédéric Brasilès / © FTV

L'ancien conseiller municipal délégué à la mairie de Toulouse, Frédéric Brasilès a été présenté ce jeudi 5 décembre devant un juge d'instruction et mis en examen pour "viols" et "violence sexuelle". 

Par Sylvain Duchampt

Frédéric Brasilès est ce jeudi soir libre mais l'ancien élu de la majorité municipale toulousaine est désormais soumis à un contrôle judiciaire après avoir été mis en examen pour "viols" et "violence sexuelle" par un juge d'instruction.

Cette mise en examen est la conséquence de deux plaintes déposées fin octobre par deux femmes accusant l'ancien conseiller municipal de viols. Depuis de nouveaux témoignages sont venus renforcer les questions sur les agissements présumés de Frédéric Brasilès.
 

Des jeunes filles auditionnées

Selon les informations de France 3 Occitanie, au moins 6 jeunes filles ont été auditionnées par les enquêteurs, ces dernières semaines, décrivant, selon elle, à chaque fois un mode opératoire identique.

Photographe de profession, Frédéric Brasilès utiliserait la photo pour attirer des jeunes femmes. De clichés "normaux", on passerait ensuite à des photos de charmes. Un chantage et la menace de divulguer ces photos seraient utilisés pour obtenir des rapports sexuels contraints.
 

Inquiété dans plusieurs affaires

En octobre, d'autres plaintes pour des accusations similaires et une garde à vue avaient obligé l'élu à démissionner de son mandat au sein de la mairie de Toulouse.

Frédéric Brasilès est également visé par une autre enquête judiciaire concernant des faits présumés de "corruption" auprès de commerçants et restaurateurs toulousains. Nous avons cherché à joindre l'ex-élu ou son avocate sans succès au moment de la publication de cet article. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus