Cet article date de plus de 7 ans

Pas de cours ce vendredi au collège Bellefontaine de Toulouse après un conseil de discipline

Une grande partie des professeurs du collège Bellefontaine de Toulouse a refusé d'assurer les cours ce vendredi. Ils dénoncent une décision trop laxiste du conseil de discipline pour l'agression d'un assistant d'éducation par un élève au sein de l'établissement le 18 décembre dernier.
Un conseil de discipline s'est tenu ce jeudi soir au collège Bellefontaine et a décidé de l'exclusion, avec sursis,d'un élève pour un an. Le 18 décembre dernier en milieu de journée, l'adolescent de 14 ans qui est en quatrième avait bousculé violemment, dans l'enceinte de l'établissement, un assistant d'éducation.

390 enfants et adolescents sont scolarisés dans ce collège.

En prenant connaissance de cette sanction qu'ils ont estimée trop clémente, une grande partie des professeurs ont refusé d'assurer les cours ce vendredi et s'est mis en grève. Ils reprendront lundi.

Après discussion avec le principal, une entrevue aura lieu à l'inspection d'académie sur la violence à l'école en général et le cas Bellefontaine en particulier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation violence