Peinture : exposition de l'artiste américain Peter Saul au musée des Abattoirs de Toulouse

L'Alamo, huile et acrylique sur toile (1990) Exposition - Pop, Funk, Bad Painting and More - musée Les Abattoirs / © X.Marchand/FTV
L'Alamo, huile et acrylique sur toile (1990) Exposition - Pop, Funk, Bad Painting and More - musée Les Abattoirs / © X.Marchand/FTV

Pop, Funk, Bad Painting and More. Rétrospective d'une centaine d'oeuvres de l'artiste américain Peter Saul au musée des Abattoirs. Le peintre est reconnu comme une figure majeure de l'art contemporain aux Etats-Unis.

Par Xavier Marchand

D'abord assimilé au pop art, Peter Saul (né en 1934) s'en éloigne pour développer son propre langage et poursuivre sa voie. Contre-culture, humour, outrance et mauvais goût sont les outils de cet artiste. Corps allongés et boursouflés, couleurs acides, portraits démystifiés. L'artiste propose une esthétique de la déformation.
Peter Saul façonne son travail de sape contre la culture bien-pensante occidentale.
Toujours attentif au chaos dans le monde, il a évoqué dans son travail les thèmes comme la guerre du Vietnam, les luttes pour les droits civiques et quelques figures politiques telles que les présidents des Etats-Unis de Ronald Reagan à Donald Trump.
Portrait expressionniste abstrait de Donald Trump (2018) / © X.Marchand/FTV
Portrait expressionniste abstrait de Donald Trump (2018) / © X.Marchand/FTV
Dans ce portrait abstrait de Donald Trump, Peter Saul retient sa chevelure invraisemblable ce qui permet aux visiteurs de bien l'identifier.

Une salle est consacrée à Angela Davis qui est une figure iconique de l'activisme afro-américain et Mohamed Ali, célèbre boxeur, qui ont lutté pour les droits civiques et les émeutes raciales aux Etats-Unis dans les années 70. Par la peinture, Peter Saul s'implique contre la pensée d'une Amérique puritaine blanche.
 
Tableau représentant Mohamed Ali et Angela Davis (1971) / © X.Marchand/FTV
Tableau représentant Mohamed Ali et Angela Davis (1971) / © X.Marchand/FTV
Sur cette peinture, Peter Saul déforme les corps pour montrer la difficulté de leur vie à cette époque. Mohamed Ali avait été poursuivi par la justice et cela lui avait causé des problèmes financiers.

Dans cette rétrospective qui est une première de cette ampleur dans un musée en France depuis 1999, Eric Vidal, guide conférencier, présente l'exposition.
 
Peinture : Pop, Funk, Bad Painting and More exposition de l'artiste américain Peter Saul au musée des Abattoirs


Rarement exposé en France, il surprend les visiteurs par ses couleurs et ses formes.
Ecoutez leurs réactions.
 
Exposition Peter Saul - Pop, Funk, Bad Painting and More - musée Les Abattoirs

Depuis 1960, Peter Saul a produit environ 750 toiles.
Le musée des Abattoirs propose une sélection de ces toiles dont certaines inédites ainsi qu'un ensemble d'archives jusqu'au 26 janvier 2020.


 

Sur le même sujet

Les + Lus