Polémique autour des futurs locaux de l'IEP

Image virtuelle des futurs locaux
Image virtuelle des futurs locaux

Certains riverains n'apprécient pas le projet d'érection près de leur appartement des futurs locaux de l'Institut d'Etudes Politiques.

Par Raphael Ortiz

Le nouveau bâtiment sera implanté dans des anciens locaux d'EDF entre les allées de Brienne et le Quai Saint-Pierre.
Ce projet cristallise la colère de certains riverains, organisés en association, dont l'appartement jouxtera le futur IEP.
L'Université qui rachète le site à la Mairie de Toulouse fait remarquer qu'elle a fait beaucoup de concessions en reculant la façade de plus de 7 m et en abandonnant 600 m2 de surfaces constructible, "ce que n'aurait jamais  fait un promoteur privé" précise t'elle.

Le permis de construire a été déposé en décembre. S'il est validé, les travaux débuteront l'été prochain pour une ouverture aux étudiants en septembre 2016.

Le futur IEP contesté


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus