Pourquoi il sera probablement impossible d'aller en vacances en Espagne cet été

Si en ce moment il existe une interdiction de circuler à plus de 100 kilomètres de son lieu de domicile en France, nos voisins espagnols, eux, imposent une quarantaine aux touristes. Un coup dur pour le tourisme espagnol et pour les nombreux Français qui y vont chaque année. 

Chaque été le village de pêcheurs de Cadaqués sur la Costa Brava en Catalogne (Espagne), accueille de nombreux touristes toulousains et occitans.
Chaque été le village de pêcheurs de Cadaqués sur la Costa Brava en Catalogne (Espagne), accueille de nombreux touristes toulousains et occitans. © Maxppp / Julio PELAEZ
Si vous habitez à moins de 100 kilomètres de l'Espagne et que vous comptiez vous y rendre pour les vacances, ce ne sera sûrement pas possible. Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé une quarantaine obligatoire pour tous les touristes venant de l'étranger, y compris les ressortissants espagnols. Et ce, au moins jusqu'au 24 mai. Le journal espagnol El Paìs parle de "possibles prolongations":

"Très probablement pendant toute la période du déconfinement", a affirmé le ministre de la Santé, Salvadir Illa lors du Conseil des Ministres (espagnol).

Cette décision impacte fortement les 13% d'Espagnols qui vivent du tourisme, dont 100% dans certaines stations balnéraires comme Benidorm.
 
Juan Marin, vice-président de la région de l'Andalousie s'est confié à Courrier International  : 


Personne ne va venir passer ses vacances ici s’il faut passer 15 jours à attendre dans un appartement ou un hôtel.


Le journal ajoute : "En Andalousie, l’exécutif régional considère que c’est “la mort du tourisme international cet été”".

Destination préférée des Français

L'Espagne fait partie des premières destinations choisies par les Français pour passer leurs vacances. Environ 10 millions s'y rendent chaque année.
Pourquoi il sera probablement impossible d'aller en vacances en Espagne cet été
Les habitants de la région Occitanie, frontalière avec l'Espagne, se réjouissent chaque été de pouvoir aller bronzer sur les plages de la Costa Brava. Cette destination est très prisée des Toulousains, dont bon nombre sont propriétaires de résidences secondaires à Cadaquès, Rosas ou encore Lloret de Mar. Les liens entre la France et l'Espagne sont plus que frontaliers. A titre d'exemple, à Toulouse, une famille sur 4 est originaire d’Espagne.

14 jours de quarantaine

La mesure qui impose une quarantaine obligatoire à l'entrée en Espagne est entrée en vigueur ce vendredi 15 mai. "Les voyageurs pourront se déplacer pour aller dans les centres sanitaires, acheter de la nourriture, des médicaments ou des biens de première nécessité" explique un article du quotidien espagnol El Paìs. Cette mesure avait déjà été mise en oeuvre le 23 mars 2020, mais seulement pour les voyageurs hors espace Schengen. Elle touche cette fois-ci surtout les pays frontaliers avec l'Espagne que sont le Portugal et la France. L'annonce a été rendue publique par le journal officiel de l'Etat : 

Tous les voyageurs internationaux, en arrivant en Espagne, devront se soumettre à une période de quarantaine de 14 jours.

"Seuls pourront entrer en Espagne, par frontière aérienne ou maritime, les résidents espagnols, les travailleurs transfrontaliers, les professionnels de la santé, les diplomates et les cas de force majeure",précise le ministre de la Santé espagnol. Et de reprendre : 

C'est une mesure de précaution pour éviter de faire entrer des personnes malades dans notre pays.

Réponse réciproque de la France


Le gouvernement français répond aux espagnols par la réciprocité : "La France imposera cette mesure de quatorzaine à partir du moment où l'Espagne le fera, sur un principe de réciprocité", a expliqué la présidence, sans donner de date précise. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espagne international vacances sorties et loisirs coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter