Le préfet réquisitionne des pompiers : le trafic aérien sera bien assuré vendredi à l'aéroport de Toulouse-Blagnac

© MaxPPP
© MaxPPP

Sous la menace d'une grève des pompiers de piste, salariés d'un sous-traitant, l'aéroport de Toulouse-Blagnac annonce ce jeudi que la plateforme ne sera pas bloquée vendredi et que les vols prévus seront bien assurés vendredi 20 janvier. Le préfet a réquisitionné du personnel. 

Par Fabrice Valery

La menace planait pour vendredi dès 6h45 et pour une durée limitée : un blocage de la plateforme aéroportuaire de Toulouse-Blagnac en raison d'une grève des pompiers de piste

Après des heures de négociations infructueuses, l'aéroport a pourtant annoncé en fin d'après-midi que les vols seront finalement assurés normalement vendredi. 

C'est en fait le préfet de Haute-Garonne qui a décidé de réquisitionner du personnel pour assurer la sécurité au sol des vols et des passagers. 

Les pompiers de l'aéroport, salariés de l'entreprise Falck, réclament notamment le retour à des vacations de 24 heures comme avant 2014. Mais Aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB) qui gère la plateforme refuse cette option, indiquant que désormais le nombre de vols de nuit n'est pas suffisamment important pour justifier la présence de pompiers de piste 24h/24. 

Sur le même sujet

Académie de Montpellier : Parcoursup, la journée de toutes les inquiétudes

Les + Lus