• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Près de Toulouse, un gendarme légèrement blessé à l'arme blanche à Escalquens

Dans la nuit de samedi à dimanche, les animateurs du camp ont appelé les gendarmes après avoir vu un individu tourner autour des tentes, un couteau à la main, le visage dissimulé sous une capuche. / © Guillaume Bonnefont / Max PPP
Dans la nuit de samedi à dimanche, les animateurs du camp ont appelé les gendarmes après avoir vu un individu tourner autour des tentes, un couteau à la main, le visage dissimulé sous une capuche. / © Guillaume Bonnefont / Max PPP

Alors qu'il était en intervention, un gendarme a été légèrement blessé par un coup de couteau, dans la nuit de samedi à dimanche, porté par un homme qui voulait se suicider. 

Par VA.

Il était environ 2 heures du matin, ce dimanche à Escalquens en périphérie sud-est de Toulouse lorsqu'un gendarme de 36 ans en intervention, a reçu un coup de couteau, porté par un homme de 28 ans, a-t-on appris auprès du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) de la Haute-Garonne. 

L'individu, menaçant, aurait eu l'intention de se suicider.

Le gendarme a été légèrement blessé par une éraflure au torse.

Il a été transporté au Centre Hospitalier Universitaire Rangueil de Toulouse. 

Son agresseur a été placé en garde à vue.

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus