Rallye aérien Toulouse - Saint-Louis du Sénégal : sur les traces d'Antoine de Saint-Exupéry

Publié le Mis à jour le

Le Rallye Toulouse - Saint Louis a fait son grand retour. Ce jeudi 26 mai, 16 équipages se sont envolés de l'aérodrome Toulouse-Lasbordes, direction Cap Juby, au Maroc. Une épopée de dix jours sur les traces des pionniers de l'Aéropostale, et du père du "Petit Prince".

C'est pour suivre les pas d'un illustre personnage qu'ils ont pris leur envol. D'ailleurs, quelque part, ils appliquent à la lettre ce qu'Antoine de Saint-Exupéry avait écrit en 1943 dans "Le Petit Prince" : "Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité"

Ce jeudi 24 mai, 16 équipages ont décollé de l'aérodrome de Toulouse-Lasbordes. Dans dix jours, ils atterriront à Cap Juby, l'actuelle Tarfaya, au Maroc. Après deux ans d'interruption liée au Covid-19, le rallye aérien Toulouse - Saint Louis du Sénégal reprend du service, et par deux fois. Car le 17 septembre, les pilotes redécolleront de Toulouse, cette fois direction Saint-Louis du Sénégal.

Créé en 1983, cet évènement rend hommage aux pionniers de la Compagnie générale aéropostale qui partaient de Toulouse - Montaudran pour livrer le courrier dans l'hémisphère Sud. Antoine de Saint-Exupéry était du voyage.

Le Maroc, terre d'inspiration

Si cette première partie du rallye aérien s'achève à Cap Juby, cité marocaine du bord de l'Atlantique, c'est bien parce qu'il s'agit d'une itinérance mémorielle en hommage au célébrissime écrivain et aviateur. 

En 1921, Antoine de Saint-Exupéry découvre le Maroc lorsqu'il effectue son service militaire au 37ème régiment d'aviation de Casablanca. Neuf ans plus tard, il officie en tant que chef d'aéroplace de la compagnie Aéropostale Latécoère à Cap Juby, de 1927 à 1929. 

C'est là qu'il écrit son premier roman : "Courrier Sud". Il y raconte, depuis ses notes de vol, l'épopée du courrier à destination de l'Amérique du Sud. Ce dernier survolait l'Espagne, le Maroc et la Mauritanie jusqu'à Dakar, au Sénégal, où il était embarqué sur un bateau pour être distribué sur l'autre continent. Puis viendront d'autres œuvres, autres monuments de la littérature française : "Le Petit Prince", "Terre des Hommes" ou encore "Citadelle".

L'aviation, une histoire de famille

Un siècle plus tard, c'est au tour de l'arrière-petit neveu de Saint-Exupéry de s'envoler. Hugo de Halleux, 23 ans, participe pour la première fois au rallye aérien. "C'est un peu l'aventure, confie-t-il quelques minutes avant le décollage. Nous allons dans le désert, sur les traces des pionniers de l'Aéropostale et nous nous arrêtons à Tarfaya, escale mythique. Peut-être que ça va nous faire rêver, nous inspirer comme ça a inspiré Antoine..." 

A ses côtés, François d'Agay, neveu et filleul du célèbre écrivain. "Mon grand-père n'a pas eu l'occasion de passer son brevet de pilote, reprend le jeune homme. C'est important pour lui qu'il y ait quelqu'un de la famille qui reprenne le flambeau en quelque sorte."

François d'Agay acquiesce, visiblement ému. "C'est un devoir de mémoire. Antoine de Saint-Exupéry était quelqu'un d'unique. C'était un homme grand, costaud, mais d'une douceur incroyable. Ma grand-mère me disait qu'il était un enfant terrible, mais avec un cœur grand comme le monde."

Le rallye aérien s'achèvera le 4 juin à Cap Juby, après dix étapes. La deuxième édition de l'année 2022, elle, débutera le 17 septembre à Toulouse et se terminera à Saint-Louis du Sénégal, le 30 septembre.