Rugby. À Toulouse, la victoire du XV de France réveille les passions

Publié le Mis à jour le

La France a remporté, samedi 19 mars, son dixième Grand Chelem en s’imposant 25-13 face à l’Angleterre en finale du tournoi des Six Nations. Avec neuf joueurs du Stade Toulousain l’ambiance était très chaude au bar De Danu, repère du ballon ovale dans la Ville rose.

"Toulousains, toulousains, toulousains !", crient en cœur les centaines de personnes venues remplir le pub De Danu à Toulouse. Avec neuf joueurs de l’équipe du Stade Toulousain, la ville était en premier plan de la finale du tournoi des Six Nations qui a sacré la France championne, hier soir.

Un niveau sonore explosif 

On n'a pas mesuré les décibels autour du bar mais on n'était pas loin de la fracture du tympan. Une ambiance de liesse proche de celle de la coupe du Monde de football 2018. Les premiers supporters se sont même rendus dès 14h au bar, histoire d’être certains d’avoir une table. Un véritable engouement pour une jeune équipe de France qui fait de nouveau rêver ses supporters. "Les Français sont toujours fidèles à eux-mêmes, très forts. Et les Toulousains en finish", rien de plus beau pour Laurent, venu supporter son équipe.

Les Toulousains à l'honneur

La star du match c'est lui, Antoine Dupont, capitaine du XV de France mais aussi joueur du stade toulousain. Hier soir, il a brillé par sa défense et son essai à la 61ième minutes qui a fait bondir le bar De Danu. 

Pour Guilhem Misseri, manager du bar, cette soirée ce n'est pas seulement la victoire de la France c'est aussi un très beau chiffre pour son établissement. Entre la fin des restrictions sanitaires et les matchs de rugby, il est aux anges : "Avec la Saint Patrick en plus c’est même la semaine de l’année !"

Au moment du sacre les décibels ont grimpé subitement et les Toulousains ont laissé exploser leur joie : "On est super contents et en plus c’est que des joueurs du stade toulousain donc on est trop content", jubile Malaurie. "Ça a été une année compliquée, douze ans qu'on attend ça. Je suis au summum", hurle Alexandre. En bref, Marseillaise, bières et rires… une soirée réussie !