Safran veut fusionner avec Zodiac Aerospace, pour former un leader mondial

© MaxPPP
© MaxPPP

Le groupe Safran a lancé une offre publique d'achat amicale (OPA) visant le spécialiste des sièges d'avions Zodiac Aerospace, suivie d'une fusion pour former un géant de plus de 20 milliards de chiffre d'affaires, numéro deux mondial des équipements aéronautiques

Par VA, avec AFP

Le nouvel ensemble, qui regroupera 92.000 salariés dont 45.000 en France, serait aussi le numéro trois mondial dans l'aéronautique hors constructeurs d'avions, avec des ventes réparties entre la propulsion et les équipements aéronautiques, indiquent ce jeudi les deux groupes dans un communiqué.

Safran, 3 è employeur aéronautique d'Occitanie, dont le premier actionnaire est l'Etat (14% du capital et 21,9% des droits de vote), s'est hissé au rang de numéro un mondial des moteurs d'avions, via la coentreprise CFM International créée avec son partenaire américain General Electric (GE).

Zodiac, notamment implanté à Colomiers (Zodiac Seats France) et sous-traitant d'Airbus comme Safran, souffre depuis fin 2014 des difficultés de son activité d'aménagement de cabines. En fin d'année dernière, il s'était donné trois ans pour retrouver sa rentabilité "historique". Le groupe, connu aussi pour avoir inventé les bateaux pneumatiques à moteur du même nom dans les années 30 avant de se tourner vers l'aéronautique, a abandonné il y a une dizaine d'années ses activités marines.

Sur le même sujet

Transat Jacques Vabre: réaction à l'arrivée Kito de Pavant

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne