Sanofi va vendre une partie de son site de Toulouse à un groupe allemand

Le groupe pharmaceutique a présenté un plan de cession de 2 de ses 3 plateformes toulousaines au groupe allemand Evotec. 

Le site Sanofi de Toulouse
Le site Sanofi de Toulouse © Pascale Lagorce / France 3
Nouveau rebondissement dans le feuilleton Sanofi à Toulouse. Les dirigeants de l'entreprise pharmaceutique ont annoncé mardi qu'ils étaient en négociations avec le groupe de biotechnologies allemand Evotec pour le rachat de deux des trois plateformes toulousaines. 

Une annonce surprise alors qu'en mai 2013 une solution avait été trouvée entre syndicats, direction et l'Etat pour pérenniser le site après des mois de lutte contre le plan de réorganisation du groupe qui taillait dans les effectifs notamment sur le site de Toulouse.

Selon des délégués CFDT, interrogé ce mercredi matin par France 3 Midi-Pyrénées, "c'est un coup de massue pour les salariés". Après cette annonce, la procédure suit son cours avec notamment un Comité central d'entreprise le 10 décembre, au cours duquel les organisations syndicales en sauront un peu plus sur les modalités de la cession. 

Plus de 200 salariés sont concernés par ce plan de cession. 

EN VIDEO / le reportage de Pascale Lagorce et Denis Tanchereau
durée de la vidéo: 01 min 51
Vente Sanofi Toulouse

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social