• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulon-Toulouse : Fritz-Bastareaud, les déménageurs du centre

© MaxPPP
© MaxPPP

Cela pourrait faire des étincelles : le Toulousain Florian Fritz et le Toulonnais Mathieu Bastareaud devraient se retrouver face à face au centre du terrain ce samedi en Top 14 avec en toile de fond le XV de France.

Par Véronique Haudebourg

Deux gabarits différents mais un registre sensiblement identique : celui de perce-muraille, capable de mobiliser grâce à leur puissance et leur agressivité plusieurs défenseurs, afin d'ouvrir des espaces autour pour les coéquipiers.

"Il a quelques kilos en moins, donc en termes de pénétration, de puissance, Flo (1,84 m, 94 kg) est un peu plus dynamique", analyse le manager toulousain Guy Novès. "Flo est entre les deux, il a la capacité de relever le défi physique et celle d'analyser, ajoute Novès. Quelqu'un comme Bastareaud (1,83 m, 125 kg) va en premier s'appuyer sur ses capacités physiques parce qu'il fait la différence grâce à ça, même si maintenant il est en train d'évoluer."

Tous les deux vêtus de rouge et noir, leur destin commun en bleu est fait d'aller-retour et parfois de rendez-vous manqués. Ce fut le cas lors du dernier Tournoi des six nations pour Fritz (30 ans, 34 sél), blessé durant toute la compétition en raison d'un accident de moto survenu fin décembre alors qu'il se rendait à l'entraînement du Stade Toulousain. Souffrant d'une fracture d'un bras et d'un doigt, l'ancien Berjallien a observé dans son canapé Mathieu Bastareaud prendre racine avec la sélection nationale, débutant tous les matches et jouant 369 minutes sur 400 possibles.

D'expérience, Fritz sait cependant que ses absences ne sont pas pour autant définitives : il s'était gravement blessé à un péroné dès le premier entraînement de l'ère ouverte par l'entraîneur Marc Lièvremont, en janvier 2008 à Marcoussis. Le joueur avait mis plusieurs mois à s'en remettre. Pour son retour en bleu, un an plus tard lors du Tournoi-2009, il fut suspendu pour un mauvais geste à l'encontre d'un joueur irlandais lors d'une défaite à Dublin (30-21).

Cette sanction avait alors permis l'éclosion d'un jeune centre parisien : Mathieu Bastareaud, qui avait terminé le Tournoi comme titulaire. Dans la foulée, Fritz s'était privé d'une titularisation annoncée en Nouvelle-Zélande en juin 2009 pour une banale affaire de passeport périmé... offrant à Bastareaud, associé à Traille au centre, une victoire contre les All Blacks (27-22) à inscrire dans son CV.

"Se flinguer pour les copains" 


Sous l'ère Saint-André, Fritz s'est imposé à partir de juin 2013 comme l'option N.1 au centre aux côtés de Wesley Fofana, autant pour sa solidité défensive que ses progrès techniques. "Mais avant de parler du physique, il a une présence mentale prépondérante auprès de ses partenaires, souligne Novès. Il est irréprochable dans l'engagement. C'est le mec qui est capable de se flinguer sur un terrain pour les copains." "Parmi tous les joueurs que j'ai eus depuis plus d'une vingtaine d'années, c'est celui qui m'a le plus donné l'impression de jouer pour ses partenaires", loue encore le manager.

Des atouts qui lui ont permis de prendre un temps d'avance sur Bastareaud (25 ans, 23 sél). Mais gare au Toulonnais qui a lui aussi montré qu'il était capable de franchir des caps, notamment en défense où il a régulièrement distribué les "caramels" et aussi gratté des ballons capitaux dans des rucks tel un troisième ligne. En attaque, Bastareaud affiche encore quelques carences : s'il franchit régulièrement la ligne adverse, servant de locomotive et de point d'ancrage, parfois avec plusieurs adversaires sur le dos, il n'a parfois pas la lucidité ou la justesse technique pour rendre ses brèches utiles.

Au Stade Vélodrome de Marseille samedi, leur duel s'annonce donc alléchant et à fort enjeu. Collectivement, il s'agira de rester dans la course à la phase finale. Et individuellement, les deux voudront montrer leurs forces, l'un pour signer son retour, l'autre pour prouver qu'il est incontournable.

Sur le même sujet

Infos routes à la frontière espagnole sur l'A9

Les + Lus