• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : 300 postes supprimés chez Latécoère

© MaxPPP
© MaxPPP

Le groupe Latécoère, le plus ancien équipementier aéronautique français, annonce la suppression de 300 postes, pour se recentrer sur son activité historique des aérostructures. 

Par Anissa Harraou

Le groupe Latécoère a annoncé la suppression de 236 postes ( 300 selon les syndicats) sur le site historique de Toulouse . Cette annonce a été faite ce matin en comité d'entreprise.

Ces 300 suppressions se répartiront en 50 mutations sur l'usine de Gimont dans le Gers, en départs volontaires et départ en retraite. À ce stade, les licenciements n'ont pas été évoqués. 

Le groupe, en profonde restructuration depuis plusieurs mois, souhaite se recentrer sur son activité historique des aérostructures. Il avait évoqué il y a quelques semaines son intention de se séparer de sa filiale Latécoère service à Sainte-Foy-d'Aigrefeuille.

Dans un communiqué, la direction du groupe Latécoère annonce vouloir le  renforcement des sites de Gimont et de Liposthey dans les Landes, par le transfert de certaines des ses activités du site de tarbes et de Toulouse.

Le groupe Latécoère annonce également la création d'un nouveau site de production qui emploiera une centaine de personnes pour 20 millions d'euros d'investissement : une nouvelle implantation en Bulgarie.

La société Latécoère est la plus ancienne structure parmi les constructeurs aéronautiques français encore en activité. Elle célèbre cette année son 100e anniversaire.


Vidéo : le reportage de Thierry Sentous et Virginie Beaulieu
Latecoère supprime 300 postes
Inquiétude chez les salariés - Sentous / Beaulieu

Sur le même sujet

Occitanie : l'eau de baignade en mer est de bonne qualité, dans les lacs et rivières il y a des points noirs

Les + Lus