• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : les 300 salariés d'Altran obtiennent gain de cause devant les Prud'hommes

Les salariés le jour de l'audience prud'hommale / © Delphine Gérard France 3
Les salariés le jour de l'audience prud'hommale / © Delphine Gérard France 3

 300 salariés d'Altran réclamaient devant les Prud'hommes de Toulouse le paiement de leurs heures supplémentaires. Le tribunal leur a donné raison. Une décision qui va couter des millions d'euros à Altran Technologies.

Par Michel Pech

Après l'audience du 6 octobre, le tribunal des Prud'hommes a rendu sa décision ce jeudi matin. 
Les 300 salariés qui réclamaient le paiement de leurs heures supplémentaires ont obtenu gain de cause.
Par ailleurs, la clause de loyauté que certains avaient dû signer a été annulée et requalifiée en clause de non concurrence. Les salariés concernés ont obtenu du tribunal des dommages et intérèt.

Cette décision va coûter entre 4 à 5 millions d'euros à Altran technologies selon les avocats des salariés.
La direction a décidé de faire appel à cette décision.
Déjà, en 2014 et en février 2016 des salariés d'Altran avaient gagné devant les Prud'hommes.

Vidéo : le reportage de Delphine Gérard et Olivier Denoun
Les Altran gagnent devant les prud'hommes
Justice - Gérard /Denoun

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus