• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse arrache le nul face au Stade Français 27 partout

© AFP
© AFP

Largement menés à la pause, les Toulousains ont finalement arraché le match nul face au Stade français (27-27), lors de la 22ème journée du Top 14.

Par VH avec AFP

Toulouse a arraché le match nul (27-27)  face au Stade Français grâce à un essai à la sirène de Yohan Montes, au terme d'un intense bras de fer de 80 minutes. 
Stade francais - Stade toulousain


Il n'a pas manqué grand-chose aux Parisiens pour ramener une onzième victoire à domicile cette saison. Mais les Toulousains, démunis en première mi-temps après la sortie de McAlister touché au dos dès la 15e minute, ont vu leur abnégation et leur coaching récompensés in extremis. Maladroits en touche et dominés dans les duels durant les 40 premières minutes, les Rouge et Noir ont d'abord payé le réalisme de leurs adversaires, efficaces sans être outrageusement dominateurs. Avec un Julien Dupuy en réussite à longue distance et trois essais signés Dupuy (9), Plisson (16) et Flanquart (32), les
Parisiens menaient 27-8 à la mi-temps.

En quête de certitudes dans leur jeu alors qu'ils abordent une série de matches capitaux pour la suite de la saison, les Toulousains ont réagi avec autorité en infligeant un 15-0 en dix minutes (essais de Vermaak et Tekori) au retour des vestiaires pour revenir dans le match (27-20, 50e). Le coaching
titanesque avec les entrées notamment Steenkamp, Tolofua, Tekori, Picamoles à la 49e minute puis Fritz à la 62e a énormément apporté et permis de confisquer le ballon. Ils ont buté jusqu'à la dernière minute sur la défense solidaire du Stade Français. Ils ont d'abord franchi la ligne par Hosea Gear (79), mais l'essai a été refusé à la vidéo par l'arbitre Patrick Péchambert, juste avant que Montes n'y parvienne en force sous les poteaux.

En quête de certitudes, les Toulousains pourront s'appuyer sur leur deuxième mi-temps pour aborder leurs deux prochains matches à Toulon en Top 14 puis au Munster en quart de finale de Coupe d'Europe.

Pour les Parisiens, qui restent malgré tout invaincus à domicile cette saison, il faudra oublier rapidement cette énorme déception et capitaliser dès le week-end prochain avec la venue du Racing Métro.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus