Toulouse : baignade interdite au lac de Sesquières pour cause de prolifération de cyanobactéries

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Martin

Le taux d'anatoxines et de microcystines toléré ayant été dépassé dans les eaux du lac de Sesquières, la mairie de Toulouse a pris un arrêté d'interdiction de baignade et d'activités nautiques, à partir de samedi 18 juin minuit et ce, jusqu'au 20 juin au moins.

C'est un contrôle sanitaire réglementaire qui est à l'origine de cette interdiction. Un prélèvement effectué ce vendredi 17 juin dans les eaux du lac de Sesquières à Toulouse a révélé la présence anormalement élevée de cyanobactéries : 

  • anatoxines supérieures à la limite de détection
  • microcystines supérieures à 0.3 µg/L

Les risques sanitaires étant importants, la ville de Toulouse a immédiatement pris un arrêté municipal : du samedi 18 juin minuit à lundi 20 juin 23 heures, la baignade est interdite, tout comme les activités nautiques et la consommation des produits de pêches. Les chiens doivent également être tenus en laisse afin d'éviter qu'ils n'accèdent au lac et n'ingurgitent les toxines en question.
Tout contrevenant s'expose à une amende. 

Une mauvaise nouvelle en ces temps de canicule dans la région toulousaine. La ville de Toulouse a d'ores et déjà prévu un nouveau contrôle sanitaire sur cette zone dès le début de la semaine prochaine.