Toulouse : deux marchands de sommeil rançonnaient leurs locataires

Deux hommes dont un gardien d'immeuble ont été interpellés mercredi matin à Toulouse. Ils sont soupçonnés de sous-louer illégalement d'anciens studios d'étudiants, d'une résidence dans le quartier du Mirail

Des anciens studios d'étudiants au 162 chemin Lestang à Toulouse
Des anciens studios d'étudiants au 162 chemin Lestang à Toulouse © Google street
Les 130 studios de la résidence du 162-164 du chemin de Lestang dans le quartier de La Reynerie au Mirail était occupés anciennement par des étudiants. 
Aujourd'hui, selon les voisins, ils sont de plus en plus squattés.
Des squatteurs qui n'occupaient pas les lieux à titre gratuit, apparemment.
Le gardien de l'immeuble est soupçonné d'avoir loué illégalement ces logements.

Coups de couteau
La police a eu vent de l'affaire  après être intervenu sur une bagarre qui opposait ce vigile avec un locataire de l'immeuble. Une bagarre au couteau au terme de laquelle, les deux belligérants se blessent mutuellement.
Le vigile porte plainte mais en fait, il semblerait plutôt aux enquêteurs que ce fut lui-même l'agresseur. Le gardien de l'immeuble reprochait à ce "locataire" une dette de 200 euros.

Le gardien et l'un de ses hommes de main ont été placés en garde à vue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers