Toulouse : Emmaüs donne un coup de pouce aux étudiants dans une période de hausse exceptionnelle des frais de rentrée

Publié le
Écrit par Marion Meyer .

Comme chaque année, Emmaüs Toulouse (Haute-Garonne) aide les étudiants à couvrir leurs frais de rentrée scolaire et propose une remise de 30% sur plusieurs points de vente. Une aide non négligeable dans une période où les frais de rentrée augmentent considérablement en 2022.

C'est le retour de la grande braderie pour les étudiants chez Emmaüs. Depuis ce mardi 16 août, l'association propose une réduction de 30% à tous les détenteurs d'une carte étudiante. Cette offre est "applicable sur le matériel de première nécessité tel que : les meubles, les livres, l’électro ménager ou encore la vaisselle dont les étudiants pourront bénéficier pour se loger et trouver du mobilier à moindre coût", précise Emmaüs Toulouse dans un communiqué

L'association propose ces avantages depuis plusieurs années aux étudiants, mais pour la première fois, elle a décidé de la faire commencer un peu plus tôt. "Exceptionnellement, on a étendu cette offre à deux mois car on s'est rendu compte que les étudiants étaient dans une situation de grande précarité avec l'inflation. Il fallait intervenir rapidement", confie Sylvie Mosnier, responsable communauté Emmaüs Escalquens. 

Pour les bénéficiaires, cette braderie est la bienvenue. "Dans mes études en médecine dentaire, j'ai dû dépenser 1.200 euros en matériel et outils. Grâce à ces réductions, je peux économiser un peu, c'est pas mal", raconte une étudiante. 

Coût de la rentrée scolaire étudiante à Toulouse estimée à 2.324,40€

La rentrée scolaire représente un budget colossal pour les étudiants chaque année. A Toulouse, selon l'AGEMP, l'Association Générale Etudiante de Midi-Pyrénées, son coût dépasse les 2.324 euros. Une somme qui pourrait fortement augmenter cette année, avec l'inflation grandissante en France. Malgré la revalorisation des bourses Crous de 4%, le vice-président étudiant du Crous de Toulouse, Alexandre Delmaire-Sizes, attend plus de réponses de la part du gouvernement.

L'inflation et la crise que nous vivons ne font qu'accentuer les difficultés. Beaucoup d'étudiants étaient encore à la marge de la précarité et y glissent aujourd'hui. On attend des mesures d'urgence immédiates, une augmentation des aides à la hauteur de l'inflation : c'est le minimum de notre demande.

Alexandre Delmaire-Sizes

Dans l'agglomération toulousaine, trois structures Emmaüs proposent cette offre :

  • Escalquens
  • Sesquières
  • Labarthe-sur-Lèze

Elle est valable sur présentation d'une carte étudiante ou d'un justificatif de scolarité jusqu'au 15 octobre. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité