Toulouse : endormi dans la cabine du sex-shop, il est oublié à l'intérieur par le personnel

Un homme de 35 ans a été "libéré" par la police ce mardi matin après avoir déclenché l'alarme d'un sex-shop : il s'était endormi dans une cabine de visionnage et le personnel l'avait oublié en fermant l'établissement. 

Drôle de nuit pour un homme de 35 ans, qui s'est endormi dans une cabine de visionnage de film X dans un sex-shop du centre de Toulouse et a été libéré mardi matin par la police, a indiqué une source policière, confirmant une information du site Actu-Côté-Toulouse.

L'homme s'est semble-t-il assoupi dans la cabine qu'il avait louée pour voir un film et au moment de fermer le sex-shop vers 2 heures du matin le personnel l'a tout simplement oublié. Quand il s'est réveillé, il était enfermé à l'intérieur du magasin. 

Vers 5h30, en tentant de sortir, il a déclenché l'alarme. C'est à ce moment-là que les policiers l'ont découvert. Entendu par la police, il a pu ensuite rentrer chez lui.

Il semble que le manque de sommeil a été plus fort que son intérêt pour le film qu'il avait choisi.