Toulouse : fin des pesticides dans les espaces verts

Désormais les jardiniers n'utiliseront plus de produits phytosanitaires.
Désormais les jardiniers n'utiliseront plus de produits phytosanitaires.

Depuis le 1er janvier, Toulouse Métropole se lance dans le zéro phyto pour l'entretien de ses espaces publics.
Pour remplacer ces pesticides, des techniques alternatives vont être mises en place.

Par Karine Pellat

Toulouse Métropole met ainsi en application une loi récente qui interdit l'usage par les collectivités territoriales de produits chimiques phytosanitaires pour l'entretien des espaces verts, forêts ou des lieux accessibles au public.
Dans l'agglomération toulousaine cela représente 3 350 kilomètres de voirie.

L'impact des pesticides sur la santé et l'environnement a depuis longtemps été démontré.
L'OMS, l'organisation mondiale de la santé, alerte régulièrement sur les dangers liés à l'utilisation de ces produits.

Pour relever le défi de ce zéro phyto des techniques alternatives vont être mises en place.
Il va falloir adapter les outils mais aussi les végétaux. Les espèces nécéssitant peu de traitement devraient être privilégiées.


Sur le même sujet

Les + Lus