• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, Greenpeace dénonce la responsabilité de Leclerc dans l'usage des pesticides

Des militants de Greenpeace ont déversé 7 tonnes de terre à la Socamil, une centrale d'achat de Leclerc, pour dénoncer l'usage des pesticides. / © Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées
Des militants de Greenpeace ont déversé 7 tonnes de terre à la Socamil, une centrale d'achat de Leclerc, pour dénoncer l'usage des pesticides. / © Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées

Des militants de Greenpeace ont déversé ce jeudi matin près de 7 tonnes de terre devant la SOCAMIL, une centrale d'achats de Leclerc installée à Tournefeuille près de Toulouse. Ils voulaient dénoncer la responsabilité de Leclerc dans l'usage des pesticides dans la production de notre alimentation.

Par Laurence Boffet

Ils ont choisi le numéro 1 de la grande distribution en France pour dénoncer sa responsabilité dans l'usage des pesticides pour la production des fruits et légumes qu'il vend. Des militants de Greenpeace ont déversé ce jeudi matin 7 tonnes de terre devant la SOCAMIL, une centrale d'achat de Leclerc située à Tournefeuille près de Toulouse. Avant de déployer une banderole sur laquelle on pouvait lire : "Chez Leclerc, c'est moins cher et les pesticides, c'est offert".
 / © Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées
/ © Jean-Pierre Duntze / France 3 Midi-Pyrénées
" Leclerc se vante d’être le champion des prix bas mais il nous en cache le vrai coût : ses exigences démesurées envers les agriculteurs les contraignent à utiliser beaucoup de pesticides, ce qui a des conséquences environnementales et sanitaires très inquiétantes", déclare Anaïs Fourest, chargée de campagne agriculture pour Greenpeace dans un communiqué, "en ramenant de la terre contaminée par l’agriculture industrielle devant la SOCAMIL, nous voulons confronter Leclerc aux conséquences directes de sa politique d’achat afin de le pousser à jouer un rôle positif pour réduire l’usage des pesticides".

Voyez le reportage à Tournefeuille de Juliette Meurin et Jean-Pierre Duntze :
Greenpeace déverse 7 tonnes de terre près de Toulouse pour dénoncer l'usage des pesticides
Des militants de Greenpeace ont déversé près de 7 tonnes de terre devant une centrale d'achat de Leclerc près de Toulouse. Ils entendaient dénoncer l'usage des pesticides pour fournir la grande distribution. Juliette Meurin et Jean-Pierre Duntze.


Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus