• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : grève-surprise des bus de Tisséo et blocage du dépôt de Langlade

Un piquet de grève a été installé devant le dépôt Tisséo / © Marie Martin / France 3 Midi-Pyrénées
Un piquet de grève a été installé devant le dépôt Tisséo / © Marie Martin / France 3 Midi-Pyrénées

Le dépôt de bus de Langlade au sud de Toulouse est resté bloqué depuis tôt ce mardi matin par des grévistes de Tisséo et aucun bus ne circulait au sud de la ville. Le blocage a été levé en fin de matinée et les transports en commun vont pouvoir fonctionner à nouveau normalement.

Par Fabrice Valery

Le syndicat Sud de Tisséo avait annoncé ce mouvement-surprise depuis plusieurs jours, sans toutefois en préciser la date. C'est donc ce mardi matin que les grévistes sont passés à l'action en bloquant le dépôt de bus de Tisséo à Langlade au sud de Toulouse. Un blocage qui a été levé en fin de matinée.

Le réseau des transports en commun de la 4ème ville de France a connu une matinée de pagaille : selon le site internet de Tisséo la plupart des lignes du sud de la ville étaient "suspendues". Il s'agit des lignes : 1, 2, 3, 8, 10, 11, 12, 14, 17, 25, 27, 30, 34, 38, 46, 47, 49, 50, 52, 53, 54, 56, 57, 58, 62, 65, 66, 67, 68, 71, 78, 79, 80, 81, 82, 88, 109, et 111.

Ce sont les agents de prévention, ceux qui avaient déjà perturbé les premiers essais du tramway Garonne : ils réclament une égalité de traitement entre nouveaux et anciens. 

De son côté, le directeur général de Tisseo, Olivier Poitrenaud, parle de seulement une "dizaine d'agents qui bloquait le dépôt, et non pas 30 comme annoncé par le syndicat SUD". Il a dénoncé une "action de type médiatique" et la "manipulation des agents de prévention". "Nous avons mené des négociations salariales en début d'année qui ont été signées par toutes les organisations syndicales, y compris SUD. Les prochaines doivent se dérouler, comme prévu, fin janvier 2014", a rappelé M. Poitrenaud.

EN VIDEO : le reportage de Marie Martin et Xavier Marchand
Blocage surprise chez Tisseo à Toulouse

 

Sur le même sujet

Hérault : 1.500 teufeurs à la rave-party de Viols-en-Laval sous surveillance

Les + Lus